Serenity

Loisirs et Média

05 février 2012

Les écrans LCD LED

Les écrans LED sont en fait des écrans LCD, la différence avec ces derniers est la technologie du rétro-éclairage utilisée. Sur les LCD classiques (CCFL), il s'agit de tube néon, très fins qui tapissent la totalité de l'arrière de la dalle. Cette technologie est déjà relativement économique. Le principal défaut est que les néons sont allumés en permanence ce qui génère de la lumière résiduelle et interdit des noirs profonds et des taux de contraste élevés contrairement au plasma. Sur les écrans LCD LED, le rétro-éclairage est réalisé par une multitude de LED. L'avantage est qu'elles sont plus lumineuses, plus compact pour une consommation inférieure.

Sur le principe de la LED, il existe 4 types d'écrans différents :

LCD_LED_RVBLes LCD LED RVB : Le rétro-éclairage est réalisé par plus de 1000 modules de diodes RVB (une rouge, une bleu et deux vertes par module), réparties sur toute la surface de la dalle. Le contraste dynamique est élevé avec des noirs de qualité, la luminosité est homogène et le réalisme calorimétriques proche du naturelle. Ces modèles ne sont pas les plus fin, mais offrent une très grande qualité d'image.

Les LCD LED EDGE : Dans ce cas, de 300 à 400 diodes blanches sont disposées en périphérie d'une plaque photo-conductrice placée derrière la dalle LCD. La luminosité est un peu moins homogène qu'un LCD CCFL ou RVB et le contraste, tout en étant meilleur que sur un LCD CCFL, est moins élevé que sur un modèle RVB. Cette disposition autorise des épaisseurs d'écran inférieures à 3 cm et offre les meilleures performances énergétiques.

lededge_image

full_ledLes LCD FULL LED : Même principe que sur les LCD RVB mais avec ici les diodes sont blanches. C'est ce type de LCD qui affiche le meilleur contraste natif et des noirs de qualité se rapprochant des performances du plasma. La luminosité est importante et homogène. Les épaisseurs d'écran sont comparable au modèle de LCD RVB ou CCFL.

 

local_dimmingLes LCD LOCAL DIMMING : Cette technologie est uniquement combiné à la technologie LED RVB a laquelle on a ajouté des diodes blanches regroupées et gérées par zone (64 zones sur les premiers LCD commercialisés et maintenant 512 sur les LCD Toshiba). On peut la comparer au FULL LED sur le principe mais avec une densité de LED moins importante. Le contraste et la luminosité sont meilleurs que pour un LCD CCFL, la qualité des noirs est amélioré. Le problème de la gestion des LED se manifeste lors des scènes ou l'on retrouve la combinaison d'objet clair et très foncé sur une même zone de LED. Cela provoque un phénomène de halo sur la partie sombre de l'écran, mais ce défaut est aujourd'hui en parti gommé par la multiplication des zones d'éclairages.

Pas de précipitation donc lors du choix d'un écran LED, plusieurs technologies existent qui n'apportent pas forcément un gain significatif par rapport à un LCD CCFL (en voie de disparition) et surtout aux écrans plasma. Les LCD LED sont également plus chères. Ne pas sombrer aux appels des vendeurs qui se limitent (à tort) au LCD CCFL ou LED. Toutes les avancées technologiques des LCD ne visent qu'à combler leurs défauts par rapport au plasma qui reste un choix de tout premier ordre, tel ceux de la gamme Panasonic qui sont des purs merveilles pour un prix raisonnable.

Techniquement, les technologies LED RVB et FULL LED semblent les plus intéressantes même si ce ne sont pas les écrans les plus fin.

A savoir que plus l'écran sera de faible épaisseur plus les performances sonores seront médiocres. Une barre sonore est quasiment indispensable dans ce cas. Critère à intégrer lors de l'achat d'un LCD LED EDGE ou Plasma Slim.

Il faut bien sur ne pas oublier que le rétro-éclairage ne fait pas tout. La qualité de l'image est liée à la dalle LCD et aux différents traitements vidéos propres à chaque constructeur. Attention également aux taux de contraste faramineux annoncé par les constructeurs d'écran LCD LED, qui sont purement commercial. Il est vrai que le contraste dynamique généré par le rétro-éclairage LED est bien supérieur aux LCD classique et est maintenant au niveau des plasmas. Mais il a aussi parfois tendance à dénaturer les images, ce qui conduit souvent les puristes à désactiver ce système d'où un gain en contraste et en consommation moins important.

Posté par firefly17310 à 14:41 - Home cinéma - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire